in

Beauvais pourrait bientôt taxer les locaux vides du centre-ville

La maire y réfléchit.

via Google Maps
Publicité

Le nombre de commerces dont la vitrine fait place à des panneaux “À louer” ou “À vendre” n’a cessé d’augmenter. Certains locaux sont vides depuis des années et n’ont jamais plus retrouvé de repreneur.

Il faut dire que les loyers pratiqués sont parfois complètement fous, et découragent les entrepreneurs de s’installer en centre-ville.

LIRE AUSSI : Tu peux t’envoler de Beauvais vers l’Italie avec 2 nuits et petit déjeuner pour seulement 95 €

Alors que de nombreuses villes ont déjà pris la décision de créer une taxe sur les locaux vides, la Ville de Beauvais n’avait jamais été de l’avant. Maintenant, une réflexion est en cours.

Publicité

Le but d’une taxe sur les locaux vides est de faire payer les propriétaires de locaux laissés vacants depuis un laps de temps défini. À Compiègne, la taxe sera mise en application à partir de 2019.

La Ville de Beauvais a confié à l’agence Bérénice la mission de mener un diagnostic, rapporte le Courrier picard. La maire de Beauvais Caroline Cayeux explique au journal qu’elle préfère dialoguer avec les propriétaires avant d’appliquer une nouvelle taxe.

Est-ce trop peu, trop tard ? De nombreux propriétaires n’habitent pas Beauvais et ne répondent même pas aux demandes de la Ville, rapporte pourtant le Courrier picard.

En fait, il est même possible que ces propriétaires ne soient pas inquiétés par cette taxe, qui ne serait de toutes façons pas appliquée dès demain. Des propriétaires profitent de laisser leurs locaux vides pour que les frais comme la taxe d’habitation soient comptés comme un déficit.

Publicité

Caroline Cayeux explique au Courrier picard que “ma méthode n’est pas de taxer mais de résoudre les problèmes”. Un problème qui dure maintenant depuis près de cinq ans et ne fait que s’amplifier.