in

Caroline Cayeux dans la tourmente après la fausse annonce de l’ouverture d’IKEA à Beauvais

Mauvaise blague !

Publicité

Qui dit 1er avril dit plaisanteries et blagues ! On connait tous le petit poisson qu’on te collait au dos à la cour de récréation en primaire, mais les blagues des adultes sont décidément moins bien appréciées.

Ce dimanche, la maire de Beauvais Caroline Cayeux a annoncé l’ouverture d’un grand magasin IKEA à Beauvais, parlant d’une “excellente nouvelle pour le dynamisme et l’emploi à Beauvais et dans le Beauvaisis !”

LIRE AUSSI : Ce qui est ouvert et fermé pour le Lundi de Pâques 2018 à Beauvais

Or, les Beauvaisiens n’ont pas vraiment apprécié que Caroline Cayeux fasse miroiter la création de centaines d’emplois, alors que le taux de chômage atteint 20,5 %.

Publicité

La publication a créé la confusion auprès des Beauvaisiens, d’abord réjouis par la nouvelle, avant que la maire de Beauvais annonce qu’il s’agissait d’un poisson d’avril. Les citoyens s’en sont pris au maire sur les réseaux sociaux, l’accusant de se moquer des personnes à la recherche d’un travail, en faisant croire à une nouvelle source potentielle d’emplois.

IKEA bientôt à Beauvais Novaparc, la Zone d’Activités Beauvais-Tillé que vient de lancer la Communauté d’Agglomération…

Publiée par Caroline Cayeux sur dimanche 1 avril 2018

Publicité

Le conseiller municipal de l’opposition Mehdi Rahoui dénonce un “mépris du maire qui offre une très mauvaise publicité nationale à notre ville”.

Le bad buzz a été amplifié au niveau national et international alors que les médias ont relayé la malheureuse blague de la maire. De RTL à M6 en passant par la télévision russe, Beauvais devient la risée du monde entier.

Est-ce vraiment digne de la fonction de maire que de faire croire de façon crédible à l’arrivée prochaine d’enseignes renommées tout en ventant le dynamisme de la ville et la création d’emplois dans une ville où le taux de chômage est deux fois supérieur à la moyenne nationale ?

Pas étonnant que les Beauvaisiens soient énervés contre Caroline Cayeux. Reste maintenant à savoir si cela aura un impact sur la popularité de la maire de Beauvais.

Publicité